Ressources humaines > Formation > Congé de Formation Professionnelle (CFP)


Le congé de formation professionnelle (CFP)

Les bénéficiaires >>


Les personnels non enseignants et enseignants des premier et second degrés (titulaires et non titulaires) en position d’activité peuvent demander à bénéficier d’un Congé de Formation Professionnelle.


Les modalités >>


Il est nécessaire d’avoir accompli 3 ans de services effectifs dans l’administration.
Ces 3 ans correspondent à des services réellement accomplis, en activité ou en détachement, auprès d’une administration de l’état, d’une collectivité territoriale ou d’un établissement public de l’état, le service à temps partiel étant pris en compte au prorata de sa durée.
Les bénéficiaires de ce congé restent titulaires de leur poste.
Les agents qui bénéficient de ce congé perçoivent une indemnité mensuelle forfaitaire pendant une période limitée à 12 mois pour l’ensemble de la carrière. Cette indemnité est égale à 85 % du traitement brut et de l'indemnité de résidence, calculée sur l'indice détenu au moment de la mise en congé : cette indemnité ne peut cependant excéder le traitement et l'indemnité de référence afférents à l'indice brut 650 d'un agent en fonctions à Paris. Les frais de stage et d’inscription sont à la charge de l’intéressé.
L’agent souscrit l’engagement de rester au service de l’État pour une durée égale à trois fois son congé de formation (valable pour les titulaires), à l'issue de son congé de formation.
Les agents travaillant à temps partiel disposent des mêmes droits.

Pour obtenir des informations complémentaires >>


Veuillez contacter
Mme Justine POLLET-LORIO (pour les personnels non enseignants)
Mme Christine ALLIGIER (pour les personnels enseignants)