Prévention et social > Égalité et diversité > État des lieux


Mission Égalité et diversité - État des lieux (étudiants)

Les étudiants :

Les effectifs donnés ci-dessous concernent l'année universitaire 2001-2002.
 

composante

filles

garçons

Droit Sc. Eco

2403

58,62%

1696

41,38%

Lettres et Sc. Humaines

4480

69,82%

1750

30,18%

Psycho, Socio Sc. Educ

2772

78,50%

759

21,50%

Sc. et Techniques

1277

38,91%

2005

61,09%

Médecine, Pharmacie

1839

60,28%

1212

39,72%

STAPS

413

29,37%

993

70,63%


La répartition des filles et des garçons par composante donne à voir la plus ou moins grande mixité de ces composantes. Si l'on retient qu'une filière est mixte lorsque les proportions de filles et de garçons sont comprises entre 45% et 55% de l'effectif total de la composante, aucune des six UFR de l'Université de Rouen n'est réellement mixte en 2001-2002. Sans grande surprise, les UFR de Psycho, Socio, Sciences de l'Education et de Lettres et Sciences Humaines sont largement féminisées, avec respectivement 78,50% et 69,82% de filles ; et les UFR de STAPS et de Sciences et Techniques sont plutôt masculines, avec 70,63% et 61,09% de garçons.


Les choix d'orientation

Cependant, que les filières soient fortement sexuées, ne dit pas tout des choix d'orientation des filles et des garçons. En effet, il est intéressant d'observer comment les deux sexes se répartissent entre les différentes UFR.

Le tableau ci-dessous livre la distribution des filles par composante et la distribution des garçons par composante.
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

 


composante

filles

garçons

Droit Sc. Eco

2403

17,22%

1696

17,38%

Lettres et sc. Humaines

4048

29,01%

1750

17,93%

Psycho, socio, sc. Educ

2772

19,87%

759

7,78%

Sc. et Techniques

1277

9,15%

2005

20,54%

Médecine, Pharmacie

1839

13,18%

1212

12,42%

STAPS

413

2,96%

993

10,17%

IAE

202

1,45%

171

1,75%

IPAG

71

0,51%

39

0,40%

IUT

927

6,64%

1135

11,63%

TOTAL

13952

100%

9760

100%



Il est à noter que les filles et les garçons ne s'autorisent pas la même diversité de choix. En l'occurrence, les filles se concentrent sur un petit nombre de composantes, à savoir les Lettres et Sciences Humaines (pour 29%), la Psychologie, Sociologie, Sciences de l'Education (pour 19,87%) et le Droit, Sciences Eco et Gestion (pour 17,22%). Ces trois composantes absorbent au total 66% des filles ; si l'on ajoute la Médecine-Pharmacie, c'est 80% des filles qui se répartissent entre quatre composantes. En revanche, les garçons font des choix d'orientation plus variés. Certes, 20,54% s'inscrivent en Sciences et Techniques, mais ils sont 17,38% Droit, Sciences Eco et Gestion, et 17,93% en Lettres et Sciences Humaines. A quoi s'ajoute, 12,42% en Médecine-Pharmacie, 10,17% en Sciences du Sport. Au total, 78% des garçons se répartissent entre cinq composantes.


La répartition par cycle

Les filles sont majoritaires à l'Université de Rouen, et cela se vérifie dans tous les cycles, comme le montre le tableau suivant.
 

cycles

filles

garçons

1er

7310

60,12%

4850

39,88%

2e

4821

60,32%

3171

39,67%

3e

1821

51,15%

1739

48,55%



La part des filles et des garçons reste constante du 1er au 2ème cycle. La différence importante entre filles et garçons se situe entre le 2 ème et le 3ème cycle : la part des filles chute de 9 points et celle des garçons gagne 9 points.